bonjour à tous.

voilà un peu de nouvelles, afin de corroborer les mots de Patrice .

Cela fait 4 mois que Fabien est rentré  et qu'il joue à la marmotte. Il va sans dire qu'il apprécie, que nous savourons ces moments !

En écrivant, je mesure que cela ne fait que 4 mois qu'il est rentré,  comme si ce magnifique périple était l'histoire d'une vie précédente, que la mémoire avait effacé la notion d'épreuve. C'était si dur qu'il n'en reste que  du bonheur....

Bientôt, en début d'année prochaine, il va repartir là bas, travailler, comme il l'a dit. Il reverra certainement ses amis du Grand Nord, Ken, Emile, et nous, nous serons à nouveau un pied  ici, en France, et le coeur au Canada. Mais il passe Noël avec nous, alors, que demander de mieux!

Plus le temps passe, plus il est évident qu' une  année  d' expédition ne  se relate  pas en un seul ouvrage, sous la forme d'un seul montage. Nous avons tant de sources, tant de photos, d'écrits, d'échanges  Nous allons prendre le temps  de dispenser cette  tranche de vie si riche humainement. En attendant, lorsque nous préparons un diaporama, et que Fabien regarde une photo, il se souvient , il me raconte, là ce qu'il s'est passé, de ce que je ne vois pas, et n'aurai jamais vu, et je note tout au fur et à mesure.  Tout devient vivant à nouveau. Cela méritait bien un peu d'attente et que les choses se posent dans nos coeurs et nos esprits, car moi même, je n'étais pas sûre d'être d'avoir pu tout partager lorsqu'il l'a fait. Maintenant, nous sommes sereins et heureux de refaire le voyage ensemble.

Tous les carnets écrits là bas, d'une écriture étonnement belle et régulière malgré le froid, le vent, les conditions redoutables dans lesquelles Fabien, jour après jour, écrivait, ont été rentré en informatique. Avec les premiers diaporamas , qui nous ont permis de trouver une trame, un carnet se profile dans nos esprits, on a enfin une organisation  possible.

Comme ce qui c'est déroulé durant toute cette année d'expédition, très certainelment nous chercherons à faire notre propre chemin avec les moyens qui seront les nôtres.Peut-être là encore faudra-t-il défier les lois de notre époque afin de rester jusqu'au bout libres et cohérents. 

J'espère, autant que notre ami Patrice, que vous aurez peut-être parfois un peu de cette  nostalgie et que vous irez faire un tour sur ce blog, voir si par hasard on n'y decouvre pas encore une goutte de ce nectar d'aventure qui nous a lié pendant une année de façon si  forte.

Vous y découvrirez, à ce moment, que les écrits ont avancé, que nous n'en avons pas fini de ce qui nous a si étroitement soudés pendant cette  "Aventure Grand Nord",et que nous  regardons encore dans la même direction. Et je  ne vous mentirai pas en vous disant que nous restons absolument stupéfaits devant la beauté souveraine et aujourd'hui, si précaire, de cette nature  rude et sauvage du Grand Nord Canadien.

Bonne période de fin d'année à vous tous, et merci de votre fidélité.

Léonie